Partager

Dans le domaine du Community management, on explique et répète dans des articles détaillés sur les bonnes pratiques des réseaux sociaux qu’il est mieux d’ adapter son animation à chaque réseau social. 

image

Et c’est valable aussi pour Twitter !

“ Adapter ? c’est à dire ? ”

  • Adapter la forme : A chaque réseau, sa mise en forme. 140 caractères sur Twitter, c’est peu. Il faut donc veiller à en dire assez pour intéresser le lecteur et éventuellement lui donner envie de cliquer sur votre lien ou même de RT votre tweet s’il juge votre contenu intéressant !
  • Adapter le fond : A chaque réseau, sa ligne éditoriale

// Un bref exemple : Si vous êtes une agence de communication, vous allez peut-être utiliser Facebook pour mettre en avant vos dernières réalisations grâce aux grandes images et albums disponibles, Google+ pour diffuser les articles de votre blog et des articles sur les évolutions dans le monde de la communication, et Twitter pour échanger avec vos pairs, et rebondir sur l’actualité du monde de la communication //

C’est un peu schématisé, mais vous avez compris l’idée ? 

Si vous voulez en savoir plus, voici 2 articles très intéressants sur le sujet :

Car je ne veux pas vous parler du fond aujourd’hui, mais plutôt de la forme.

Certaines marques ou entreprises doivent penser qu’elles n’ont pas le temps de se charger de chaque réseau social au quotidien avec l’attention qu’il mérite ou que cela n’a pas tellement d’importance au fond.

Et c’est comme ça que je vois souvent des comptes Twitter mis à jour automatiquement depuis d’autres réseaux sociaux.

Sans juger l’intérêt du contenu de ces tweets, occupons-nous déjà de la forme :

Quel suspens ! Elle ordonne quoi ? Je reste sur ma faim

Quoi ? Où ? Quand ? Je n’ai aucune information dans ce tweet

Le message a l’air important, mais il manque la fin 

Le résultat ?

Des tweets tronqués, des informations incomplètes, pas de hashtag… Cela ne favorise pas la lecture car l’internaute n’a pas l’impression que la marque a prêté une attention particulière à cette publication et à son réseau social préféré. Et les RT se font rare : en effet, pourquoi re-tweeter un tweet qui ne propose pas une information complète et lisible ?

(Et puis, on préfère être redirigé vers l’information originale plutôt que vers Facebook)

Un autre exemple ?

Les tweets de ce genre donnent un peu le même résultat : vous avez publié une photo sur Facebook ? Bien, mais nous sommes sur Twitter. Alors pourquoi ne pas mettre directement la photo dans votre tweet ou bien nous en dire plus sur le thème de votre photo ou faire un lien vers votre album ?

Avec si peu de caractères, les mots clés ont leur importance. Un tweet de ce genre aurait été plus efficace :

Suite à l’événement #Truc de la semaine dernière à #Oloron, les photos sont en ligne sur Facebook + le lien

Vos lecteurs intéressés suivront ce lien avec plaisir, voire le re-tweeteront. Et peut-être que d’autres participants à cet événement découvriront votre photo grâce au hashtag utilisé.

Respectez vos followers !

C’est sûr, cela vous prendra plus de temps… mais générera aussi plus d’engagement !

Des exemples positifs ?

Dans mon flux de tweets quotidiens, j’aime bien lire ceux de @emailing_biz

image

Ou même ceux de Camille Jourdain @camj59

image

Pourquoi ?

Des tweets effifaces qui vont droit au but ! Bien écrits, sans fautes, souvent avec des images… et toujours en citant leur source ! Ça manque un peu de #hashtag à mon goût, mais je vous invite à faire un tour sur leur compte pour avoir de l’inspiration pour vos prochains tweets 😉

Les utilisateurs de Twitter ont des codes, c’est même presque un langage : RT, Hashtag,  FF… Pourtant si vous êtes débutant, vous pouvez quand même publier sur Twitter sans utiliser toutes les subtilités du réseau, mais avant tout commencez par faire des phrases entières, ce sera déjà bien :)

(Si ça vous intéresse, vous pouvez lire par exemple l’article Vocabulaire Twitter : 15 Mots et Symboles à Connaître !  ou Les 8 bonnes pratiques pour un bon compte Twitter . Vous aurez les clés principales pour débuter !)

Vous en voulez encore ?

Je sélectionne sur image des contenus autour du community management, et notamment des outils et astuces pour bien prendre en main votre compte Twitter.

N’hésitez-pas à y jeter un oeil ! >> Clic

image

Et si voulez poursuivre la conversation sur Twitter, rejoignez-moi : @clempoilpre

_______________________

Source de la photo principale de l’article